Woman with her dog reading

Liste des symptômes de migraine

Les crises migraineuses en tant que telles peuvent durer de 4 à 72 heures, mais les symptômes et les signes annonciateurs, eux, peuvent se manifester plusieurs jours avant. C’est sans compter les symptômes qui persistent après la fin de la crise.

Le degré de sévérité des migraines est extrêmement variable; autrement dit, non seulement les crises migraineuses varient d’une personne à l’autre, mais en plus elles varient chez une même personne. Les symptômes migraineux varient considérablement eux aussi. C’est pour toutes ces raisons que les erreurs de diagnostic sont fréquentes : au moins la moitié des personnes migraineuses pensent avoir des céphalées sinusales ou des céphalées de tension, quand elles souffrent bel et bien de migraines.

Si vous comprenez les symptômes de la migraine et leur évolution, vous serez plus apte à prendre en charge vos migraines et à reprendre une vie normale.

Reprenez le dessus sur la migraine avant que ce soit elle qui ait une emprise sur vous

AdvilMD Extra Fort Liqui-GelsMD

Soulagement éprouvé de la migraine

OBTENEZ VOTRE COUPON

OBTENEZ-LE DÉS MAINTENANT

Advil logo

L’expérience d’une migraine est différente pour chaque personne.

Man holding his head due to migraine suffering

Est-ce une migraine?

L’acronyme DOULE, les premières lettres de douleur, vous aidera à retenir les caractéristiques de la migraine.

  • D pour Douleur pulsatile
  • O pour HAUT-le-cœur (nausées et vomissements)
  • U pour Unilatérale (se dit d’une douleur localisée à un seul côté de la tête)
  • L pour Longue invalidité
  • E pour Effets des crises sévères qui persistent 24 heures en l’absence de traitement

Les phases d’une migraine

Le prodrome

Jusqu’à 77 % des personnes migraineuses passent par une phase prodromique, ou prodrome, qui est annonciatrice d’une migraine imminente. Les symptômes prodromiques peuvent se manifester quelques heures, voire quelques jours, avant la migraine proprement dite, mais ils ne précèdent pas systématiquement toutes les crises migraineuses.

C’est durant cette période qu’il faut commencer à éviter ses facteurs déclenchants et à pratiquer des activités relaxantes telles que la méditation, afin de préparer le terrain et peut-être même de prévenir la douleur complètement.

Vous sentez que vous allez avoir la migraine? Évitez vos facteurs déclenchants et pratiquez des techniques de relaxation.

L’aura

Environ un quart des personnes qui souffrent de migraines sont aux prises avec des symptômes d’aura. Comme c’est le cas pour le prodrome, l’aura n’accompagne pas systématiquement toutes les crises migraineuses. Il s’agit d’une manifestation de l’atteinte du système nerveux, qui est souvent caractérisée par des troubles visuels, tels qu’une perte de la vue ou la perception de formes ou de points lumineux clignotants dans le champ visuel, ainsi que par un engourdissement ou des picotements localisés à un seul côté du côté du corps. Certaines personnes qui éprouvent des symptômes d’aura en l’absence de migraine croient être victimes d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

En général, l’aura précède la céphalée; par conséquent, elle peut faire partie des signes annonciateurs d’une crise imminente. En fait, c’est le bon moment pour commencer à prendre vos médicaments et à éviter vos facteurs déclenchants.

La crise migraineuse

Dans la plupart des cas, il est recommandé de mettre en route le traitement médical le plus tôt possible au cours de cette phase. Il peut même être utile d’entreprendre le traitement durant la phase de l’aura dans certains cas. En revanche, il est déconseillé de prendre des médicaments durant le prodrome, afin de réduire le risque d’abus de médicaments.

C’est à ce stade que la douleur s’installe réellement. Elle peut être localisée à un côté de la tête seulement, être ressentie dans toute la tête et même changer de côté.

Mais en fait, la douleur n’est que l’un des symptômes de la phase de crise migraineuse : elle peut s’accompagner de nausées, de difficultés à dormir ou de sensibilité à la lumière, au bruit et aux odeurs. Les symptômes d’aura peuvent même persister durant cette phase. Pendant une crise, vous aurez du mal à mener à bien vos activités quotidiennes, d’autant plus que tout mouvement sera susceptible d’aggraver vos symptômes.

En l’absence de traitement, une crise migraineuse peut durer jusqu’à 72 heures.

Le postdrome

Il s’agit en fait de la dernière phase de la migraine, qui peut être tout aussi invalidante que celle-ci et que l’on dit semblable à un lendemain de veille. Si certains se sentent vidés à ce stade, d’autres se sentent euphoriques.

C’est le moment de vous concentrer sur vous et votre bien-être. Votre organisme se relève d’une crise : aidez-le à s’en remettre. Buvez beaucoup d’eau, optez pour des aliments nutritifs, reposez-vous et adonnez-vous à des activités relaxantes, telles que le yoga ou la méditation. Évitez les facteurs déclenchants et le stress, et soyez particulièrement indulgent envers vous-même.

Aliments nutritifs

Les aliments très nutritifs, tels que les céréales entières (pain et pâtes) et les sources de protéines maigres (poulet et poisson), peuvent vous aider à lutter contre les symptômes postdromiques. Évitez les mets assaisonnés et épicés. Il vaut mieux opter pour des aliments fades durant cette phase, puisqu’ils contribuent à atténuer les nausées.

Votre organisme se relève d’une crise : aidez-le à s’en remettre.

Liste des symptômes de migraine

  • Durée

    Symptômes

    Clock and partially sunny icons

    Quelques heures, voire quelques jours

    • Sautes d’humeur
    • Tension
    • Irritabilité
    • Dépression
    • Bâillements
    • Fatigue
    • Insomnie
    • Sensibilité à la lumière et/ou au bruit
    • Perception d’odeurs ou de goûts inhabituels
    • Troubles de la concentration
    • Difficulté à parler
    • Tension musculaire (cou et épaules)
    • Pulsions alimentaires
    • Nausées
    • Augmentation des envies d’uriner
    • Constipation ou diarrhée
  • Durée

    Symptômes

    Clock icon

    5 à 60 minutes

    • Apparition de formes géométriques dans le champ visuel
    • Perception de lignes ondulées ou de points
    • Perception de points lumineux clignotants ou scintillants
    • Taches aveugles
    • Vision brouillée
    • Perte de la vue passagère
    • Picotements ou sensation d’engourdis-sement dans les bras ou au visage
    • Tintements d’oreilles
    • Altération de l’odorat, du goût ou de la sensibilité
  • Durée

    Symptômes

    Clock and partially sunny icons

    4 à 72 h

    • Douleur lancinante
    • Sensation d’avoir une perceuse dans la tête qui vrille le cerveau
    • Douleur semblable à des coups de pic à glace
    • Douleur à type de brûlure
    • Nausées
    • Vomissements
    • Étourdissements
    • Insomnie
    • Congestion nasale
    • Anxiété
    • Humeur dépressive
    • Hypersensibilité à la lumière, au bruit et aux odeurs
    • Douleur à la nuque et raideur de celle-ci
  • Durée

    Symptômes

    Clock and partially sunny icons

    24 à 48 h

    • Incapacité à se concentrer
    • Absence de compréhension
    • Fatigue
    • Humeur dépressive
    • Humeur euphorique